Covoiturage

Le covoiturage favorise le maintien de l’égalité d’accès au sport et la réduction des émissions des gaz à effet de serre.

« Inciter au covoiturage pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les inégalités d’accès au sport. » 

 

L’effet de serre est un phénomène naturel qui provoque l’élévation de la température à la surface de la terre. Aujourd’hui, ce phénomène est amplifié par l’impact grandissant des activités humaines qui sont grandement responsables du réchauffement climatique. 

 

La problématique du réchauffement climatique aujourd’hui entraine la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre notamment au moyen de politiques publiques menées par l’Etat, les collectivités territoriales, et par des actions individuelles et collectives des entreprises et des usagers. 

 

Cette problématique est souvent corrélée par la dépendance et la consommation d’énergie dite fossile comme le pétrole que l’on utilise dans nos voitures. L’activité sportive est intrinsèquement liée aux déplacements sportifs notamment pour les compétitions sportives. Cependant, l’augmentation des prix des carburants a des conséquences sur la question de la pérennisation de ces compétitions mais aussi en termes d’égalité d’accès à la pratique sportive, puisque les foyers aux revenus modestes ont davantage de difficultés à parcourir la France. 

 

Pour des raisons économiques, les fédérations sportives s’étaient déjà engagées pour réduire les distances parcourues par les pratiquants dans le cadre des compétitions sportives bien que cela soit rendu difficile avec la nouvelle carte des régions françaises.  

La FFR réfléchit sur la transformation de son modèle à la fois sur la réduction des distances pour les compétitions sportives, sur l’aide économique qu’elle peut apporter aux clubs ainsi que sur le contrôle des remboursements octroyés dans le cadre des déplacements des officiels de matchs. Elle cherche à optimiser et à rationaliser les différents coûts que l’activité occasionne. 

effet de serre.jpg

Incitation covoiturage 

 

C’est la raison pour laquelle, l’UCRAF veut aller plus loin en défendant une mesure à double impact en matière de réduction et poursuit la finalité d’un accès égal à la pratique sportive.  Nous appelons ainsi au covoiturage. 

 

Dans la mesure où nous savons qu’il est impossible de supprimer les distances pour la pratique des compétitions sportives, nous pouvons agir ensemble en nous réunissant et en partageant les frais de transport pour nous rendre à une compétition sportive, aux entrainements, à toutes activités impliquant la nécessité de nous déplacer.  

Le covoiturage permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que l’impact économique de l’activité sportive dans les foyers et prolonge finalement la possibilité aux pratiquants de poursuivre l’activité sportive. 

 

Force est de constater que le covoiturage contribue aux valeurs que défend l’UCRAF. Le  maintien du lien social, la préservation de l’amitié, la solidarité entre les femmes et les hommes, la cohésion entre les générations et le fait de continuer à œuvrer pour une société plus propre et plus responsable. 

 

Travaillons ensemble pour réfléchir avec les partenaires publics et privés à rationaliser nos déplacements en nous réunissant pour réduire l’impact de nos activités sur la planète. 

logo + remarque.png